m-way.ch - Boutique en ligne pour vélos électriques et accessoires de vélo

Batteries et chargeurs


POUR QUE LA BATTERIE TIENNE PLUS LONGTEMPS !

La plupart des vélos électriques sont alimentés par des batteries lithium-ions, car celles-ci n’ont pas un effet de mémoire comme les batteries au plomb. Elles peuvent être rechargées après chaque utilisation. Les cycles de charge, la température et le stockage influent sur leur durée de vie. Une nouvelle batterie coûtant jusqu’à 1'500 francs suisses, plus sa durée de vie est longue, plus vous économisez.

ICI, TU PEUX TROUVER TOUS LES CHARGEURS DANS NOTRE BOUTIQUE EN LIGNE!

Que révèlent les indications figurant sur les batteries et appareils de charge ? Les batteries pour vélos électriques fournissent un courant continu (DC), mais se rechargent avec du courant alternatif (AC) et un transformateur sur le secteur à 220 V. La charge s’effectue via un appareil de charge spécifique au fabricant et la prise correspondante. Des prises à trois broches de 36 V permettent de recharger la batterie sur le vélo.



1. Batterie de type lithium-ion, dans ce cas précis lithium-manganèse (le type spécifique n’est pas systématiquement indiqué).
2. Charge nominale en Ah (ampères-heures) : indication concernant la charge électrique de la batterie. La charge électrique et la tension de la batterie définissent sa capacité (énergie qu’il est en mesure de stocker).
3. Tension du courant en V (volts) : puissance de travail de la batterie, plus elle est élevée, plus elle est puissante. La tension nominale des batteries de vélos électriques est généralement de 26 V ou 36V.
4. Énergie en Wh (watts-heures) : le produit de la charge nominale et de la tension donne la quantité d’énergie stockée par la batterie (p. ex. 18 Ah x 36 V = 648 Wh). Plus le chiffre est élevé, plus la batterie emmagasine d’électricité. 350 Wh correspond à une capacité moyenne, 500 Wh à une capacité élevée et 750 Wh à une capacité très élevée. La portée du vélo électrique dépend à la fois de la capacité de la batterie (énergie stockée) et de la puissance du moteur.
5. Numéro de modèle : il est important car le chargeur et la batterie doivent être impérativement compatibles.
6. Input : indique la tension secteur compatible avec le chargeur (aux USA 110 V !). La fréquence du secteur en Hz et la puissance maximale qui peuvent être emmagasinées par l’appareil est indiquée en W (watts).
7. Mode veille : consommation d’électricité sur le secteur en W (sans consommation de charge). Ce chargeur consomme 12 Wh par jour lorsqu’il est inutilisé et branché sur le réseau.
8. Output : indique avec quelle tension maximale (dans ce cas précis 42 V) et quelle intensité (dans ce cas précis 3 A) de courant continu (DC) la batterie peut être chargée.
9. Tension effective du chargeur : la tension compatible pour charger la batterie est généralement indiquée sur sa partie frontale. Elle est déterminante ! Ce qui signifie avec cet exemple précis que le chargeur recharge la batterie avec un courant de 3 A (et une tension de 36 V). Une batterie avec une charge nominale de 18 Ah requiert avec ce chargeur un peu plus de 6 h pour être entièrement rechargée (un peu plus de 6 h en raison des pertes).

Les indications concernant la puissance du moteur en W ne figurent pas ici, les consulter sur le site Web du fabricant.

Mise en service: Tout comme les freins à disque, la batterie doit elle aussi être « rodée ». Ce faisant, suivre les indications du fabricant (p. ex. décharger la batterie à 0 % lors des trois premiers cycles de charge). D’autres règles s’appliquent pour l’utilisation ultérieure.

Charge: Pour ne pas trop « stresser » la batterie après sa mise en service, ne pas rouler jusqu’à atteindre 0 % de sa capacité, mais p. ex. 25 %. Ceci augmente le nombre potentiel de cycles de charge. Lorsque l'appareil de charge permet au choix de recharger lentement ou rapidement, choisir de préférence la charge lente. La température joue un rôle prépondérant lors de la charge : une température ambiante est idéale, autrement dit entre 18 et 23 °C (indication du fabricant : 0-40 °C). Ce qui signifie qu’en hiver il faut d’abord rentrer la batterie dans l’appartement et attendre qu’elle se soit légèrement réchauffée avant de la charger. La recharger lorsque la température des cellules est très basse (< 0 °C) l’endommage, car il existent de fortes tensions à l’intérieur des cellules.

Durée de vie: Une batterie peut être entièrement chargée et déchargée de 400 à 1000 fois selon le produit et le fabricant. Une batterie est usée à partir du moment où elle fournit moins de 70-80 % de sa capacité de stockage. Cette capacité diminue ensuite très rapidement. Ce qui peut déjà être le cas quatre ans après l'achat. Lorsque sa capacité tombe en dessous de 60 %, la batterie peut être contrôlée dans l’un de nos magasins. Sa durée de vie dépend des habitudes de charge, du type de conduite et de la température de charge/décharge. Il est possible qu‘au bout de quatre à cinq ans la batterie ait fortement perdu en puissance et n’atteigne plus la portée initiale. C’est un phénomène naturel dû à l’usure. La batterie ne doit être remplacée pour des raisons techniques que lorsque sa portée s’effondre littéralement et/ou diminue soudainement (à environ 30 %). Avant d’acheter une nouvelle batterie, réfléchir aux points suivants :

  • Il est plus judicieux pour les pendulaires d’acheter une deuxième station de charge et de l’installer au travail.
  • Il est possible d’obtenir chez un revendeur spécialisé une batterie d’occasion testée qui atteint encore 60 à 75 % de la portée, ce qui généralement suffit amplement. Mais attention : ne jamais acheter une batterie lorsque vous ne savez pas depuis combien de temps elle est stockée, ou voire même si elle a été endommagée.
  • Tenir compte du temps d’attente : la durée de livraison peut être conséquente, notamment pour les vieux modèles de vélos électriques (de 2 semaines à 3 mois). Ceci est dû au fait que les batteries sont toujours fabriquées rechargées pour ne pas être entreposées inutilement.
  • Délai de livraison moyen : 6 à 8 semaines
  • Toujours ramener la batterie usagée au magasin ou à un point de collecte.
  • N’oubliez pas : un pneu insuffisamment gonflé augmente la résistance au roulement. Alors veillez à gonfler correctement vos pneus et ménagez ainsi votre batterie !



Comportement de conduite: Les mêmes règles s’appliquent à la conduite qu’à la charge. Plus vous êtes assisté par la batterie, plus celle-ci est stressée. Des batteries utilisées régulièrement ont donc une longévité bien plus importante que celles utilisées sporadiquement et intensivement.

Comportement de conduite en hiver: Si le vélo électrique a été exposé au froid pendant un certain temps, par exemple à la gare, veiller à ne pas accélérer tout de suite à plein régime et ne pas faire appel à l’assistance maximale, mais démarrer avec une faible assistance au pédalage. Un conseil : il peut être utile, au cœur de l’hiver, d’emmitoufler la batterie dans une housse en néoprène afin de la protéger de l’humidité et d’un refroidissement trop rapide.

Stockage: Non seulement les basses, mais aussi les hautes températures endommagent la batterie. Il est donc conseillé de la retirer du vélo non seulement au cœur de l’hiver, mais aussi de l’été. Ceci s’applique tout particulièrement aux batteries noires, car la température ne doit pas dépasser 50 °C (indication du fabricant en général max. 60 °C). Lorsque le vélo est inutilisé en hiver, recharger la batterie selon les indications du fabricant avant de la stocker (60 % p. ex. chez Bosch). Ne pas laisser la batterie branchée sur l'appareil de charge durant toute la période de stockage. Ne surtout pas l’entreposer à proximité de liquides ou produits facilement inflammables comme l’essence ou du papier usagé.

Décharge profonde et entretien: Avec l’âge, toutes les batteries et accumulateurs perdent de leur capacité, dans certains cas jusqu’à la décharge profonde. La tension tombe alors en dessous de la tension de décharge nécessaire (tension de cellule < 2,5–3,3 volts). Il n’est plus possible de recharger ces batteries car elles ne se « réveillent plus ». Pour éviter la décharge profonde, charger la batterie après environ deux mois.

Exception faite des batteries dotées d’un système de gestion spécial (BMS) tel que « DeepSleep ». Celles-ci peuvent être stockées 12 à 18 mois sans devoir être chargées entre-temps. La décharge profonde concerne avant tout les produits bon marché et n’aura plus qu’une importance mineure au cours des années à venir. Aujourd’hui déjà Bosch indique une durée d’entreposage possible de 12 mois, voire plus.

Des dépôts sur les contacts de la batterie tels que rouille ou salissures lui sont particulièrement préjudiciables. Il faut donc impérativement la stocker au frais et au sec à une température de 10 à 20 °C. Les contacts peuvent être nettoyés avec un chiffon sec et propre puis enduits d’une graisse spécialement prévue à cet effet.

Contrôler la batterie: vérifier régulièrement que la batterie est correctement fixée et qu’il n’y a aucun jeu. Se rendre le cas échéant à l’atelier. Voir également L’entretien des vélos électriques dans notre atelier.

Accidents ou endommagement: La batterie chauffe fortement lors de la charge ? Y a-t-il eu un accident ? Ou la batterie est-elle tombée par mégarde ? Dans ce cas : rendez-vous à l’atelier ! Ne jamais manipuler soi-même la batterie, surtout lorsqu’elle est endommagée. Une batterie endommagée est très dangereuse – tant pour le conducteur que pour les autres !

Transport de la batterie et du vélo électrique à l’étranger :

  • Les batteries telles que celle dont est équipée votre vélo sont déjà considérées comme des produits dangereux et ne peuvent être transportées en avion et dans certains autres moyens de transport sans être hermétiquement emballées.
  • Consulter les consignes des entreprises de transport. Par exemple aux CFF, les cyclistes doivent charger eux-mêmes leur vélo électrique dans le train et le suspendre à un crochet.
  • Un vélo électrique transporté par les CFF ne doit pas peser plus de 25 kg.
  • Informez-vous au préalable de la réglementation en matière de transport lorsque vous prenez le train, le bateau ou le bus.
  • Faire appel à un transporteur spécialisé pour le transport de la batterie en avion.